Breaking Sew!, En Mode..., Idées & Inspirations

Retour aux sources

J’aime tant le travail de la créatrice Charlotte Auzou que lorsque j’ai lu son post d’appel à candidature pour tester une nouvelle série de patrons (#marobeateliercharlotteauzou), je me suis jetée dessus comme le colis sur son Sunday.

Charlotte Auzou, c’est juste : la féminité, la délicatesse, le style, la rigueur et une grande humilité.

J’ai donc candidaté comme une étudiante qui passe son 1er casting, l’enthousiasme chevillé au coeur. Lorsque j’ai su que j’étais « retenue », ma joie fut celle d’une enfant de 5 ans.

Ce qui me plut tout d’abord, c’est que charlotte m’ait laissé choisir le modèle sur lequel je souhaitais travailler.

J’ai donc associé un top à bretelles croisées dos et une jupe longue…en prévision d’un mariage qui me permettrait de porter ce modèle illico presto (éhéhéh, pas folle la guêpe).

Une fois le patron téléchargé, imprimé, scotché, place à la découpe du tissu.

J’ai suivi les conseils avisés de la créatrice et j’ai investi dans un cutter rotatif et son tapis.

J’ai clairement vu le gain que cela représente pour les tissus fluides notamment:  la découpe est simplifiée et vraiment plus précise. Je vous le recommande donc à mon tour.

Ce qui est intéressant avec ce concept, c’est que l’on peut quasiment faire du  sur-mesure avec la possibilité d’adapter la robe à sa morphologie :

  • taille globale du 34 au 44 ,
  • tour de poitrine avec 2 choix de bonnets et,
  • 3 choix de statures.

Pour le tissu, je souhaitais une très belle matière pour assurer un tombé de princesse à ce modèle qui l’incarne tellement, à lui tout seul.

J’ai donc opté pour une belle viscose coton de chez @eglantineetzoé, 100% fabriquée et teinte en France.

Le top est composé  de 5 morceaux (cf. ci-dessous), entièrement entoilés ou thermocollés (comme vous préférez) et doublés. Il faut donc le réaliser 2 fois, puis les assembler. 

Les 5 morceaux du haut avec découpe princesse, assemblés endroit contre endroit et thermocollés.

C’est un peu fastidieux mais le rendu mérite vraiment cette peine.

La jupe quant à elle est composé de 2 rectangles, tout simplement, assemblés endroit contre endroit.

Ce modèle m’a permis d’apprendre à réaliser la finition avec une surpiqure intérieure pour rassembler le tissu du top et sa doublure en toute discrétion.

Cela consiste à effectuer une piqure par dessus celle de taille déjà réalisée, mais cette fois en englobant la valeur de couture de la doublure repliée vers l’intérieur. Le fini est au top et cela évite de la faire en points glissés à la main. Le fini est ainsi, beaucoup plus professionnel.

 

Comme le souligne la créatrice, cela représente une opération délicate mais en prenant son temps et en utilisant un fil ton sur ton avec le tissu, on peut tout à fait y arriver. (que la zénitude de la force soit avec vous)

 La pose du zip doit aussi faire l’objet d’une attention particulière car le dos de la robe est un élément clé et le zip se doit d’être parfaitement symétrique.

 

Et voici ma version de la jolie robe atelier Charlotte Auzou.

j’avais envie d’un cadre exceptionnel et authentique pour ce shooting, et je crois que je l’ai trouvé ici:

Aux sources de Caudalie -Domaine de Smith Haut Lafitte

Enfin pour résumer, j’ai eu beaucoup de plaisir à réaliser ce modèle car j’ai pu vraiment affirmer le côté délicat que j’aime tant dans la mode.

J’ai également appris à soigner davantage mes finitions et je m’en suis resservi juste après sur une robe d’un autre éditeur de patrons.

L’expérience est donc très concluante et je vous encourage de tout 💓 à choisir et composer un modèle qui vous ressemble.

D’autant que Charlotte et son fan club seront là pour vous accompagner si besoin. Alors, passez un bel été, rêver, profitez n’oubliez pas de créer, créer, créer…

Aux sources de Caudalie -Domaine de Smith Haut Lafitte
Aux sources de Caudalie -Domaine de Smith Haut Lafitte
Aux sources de Caudalie -Domaine de Smith Haut Lafitte

 

Dans les champs de blés encore verts..

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *